Couplets et refrains – Opéras, opérettes, chansons

Nous reproduisons ici la première des 51 pages subsistantes d’un carnet dont la couverture a disparu et dont il ne reste que le dos cartonné avec des traces de reliure de cuir. Les pages lignées sont entièrement détachées. Chaque page reproduit quelques couplets d’une oeuvre populaire au XIXe siècle, calligraphiés et accompagnés d’ornements dessinés, encadrements, fleurons, etc. très variés. Les titres sont particulièrement soignés. Ce recueil donne un bon aperçu sur ce que pouvait être le goût musical de son propriétaire, l’équivalent de ce que pourrait être le catalogue d’une discothèque actuelle. Nous donnons ci-dessous les titres des pièces reproduites dans le carnet. Des éléments d’identification seront ajoutés.

Le Roi des Bohémiens
La France guerrière
Les Pièces de cent sous
La Femme à barbe
La Jardinière [titre seul]
L’Émir de Bengador
Suite des poètes
Le Paysan
La Vengence [sic] corse
La Juive
La Muette de Portici
La Gardeuse d’ours
La Double chasse
Le Testament
La Réponse au vieux farceur
La Liberté romaine
L’Amour d’une mère
Anacréon
L’Ouvrier
Si j’étais Roi d’Espagne
Le Docteur Noir
Dieu sur Terre
La Liberté
Le Bijou des Belles
Le Départ du matelot
Fra Diavolo
L’Amour et le vin
Les Poëtes
Le Clocher du Village
Le Roi de Bavière
Misère Éternité
Le Revenant
Charles Quint
L’âme de la Pologne
Les Bohémiens de Paris [Amédée Artus, Adolphe d’Ennery, 1843]
La Dame Blanche [Scribe et Boieldieu, 1825]
Les Dragons de Villard [Aimé Maillart, Les Dragons de Villars, 1856]
Lucie de Lamermoor [adaptation française de Donizetti, 1839]
Le Mobilier d’une grisette [1853]
Les Canotiers de la Seine
Le Panard
le Vieux Farceur
J’étais Fou
Les Filles de Marbre [Th. Barrière et L. Thiboust, 1853]
La Fille juive [«Juive et Chrétien» – Clara Francia Molard, 1834]
La Clairière [«Le Destrier», avant 1866]
L’Exilé polonais
Mon âme à Dieu [Frédéric de Courcy (1796-1862)- Louis Clapisson (1808-1866)]
Le Chalet [«Le refrain du bivouac, 1826]
Ce que J’aime
Le Noël d’Adam [«Minuit Chrétiens», Adolphe Adam, 1847]
Les Remords de Caïn
Le Jus de la Treille

Advertisements
Cet article a été publié dans Divers. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s